Aménagement

Aux portes de Toulouse, Blagnac offre à ses habitants le vivre-ensemble d’un village gascon, un environnement privilégié fait de parcs et d’espaces naturels et l’esprit d’une « ville-village », à la fois audacieuse et conviviale. Avec un cœur de ville rénové, un écoquartier, une vie culturelle, sportive, citoyenne et associative foisonnante, une réelle mixité sociale et une forte dynamique commerciale et économique, Blagnac séduit toujours plus d’habitants.

Moderniser les services au public, améliorer la qualité de vie
Accompagner le renouvellement urbain
Améliorer la desserte du pôle économique
Musée Aeroscopia

 

Moderniser les services au public, améliorer la qualité de vie

Blagnac Centre 2020 : programme place des Arts/ Hôtel de ville

La réorganisation de l’Hôtel de ville, la création de 150 places de parking sous la place des Arts et son nouvel aménagement vont renforcer l’attractivité du quartier Centre et améliorer la qualité d’accueil aux services municipaux.

  • Réhabilitation de l’ancienne école et mise en valeur du patrimoine Art Déco

L’Hôtel de ville va se déployer sur le site de l’ancienne école Jean-Moulin, attenante à la mairie.

Objectif : installer le Guichet d’accueil unique de la Ville de Blagnac, destiné à centraliser toutes les démarches administratives, permanences et accueil des publics. Identifié de tous, ce Guichet permettra d’offrir une meilleure qualité de service aux Blagnacais par sa modernisation et la rapidité de traitement des dossiers. Cet aménagement s’accompagne de la mise en valeur des façades Art Déco de l’ancienne école.

  • Création d’un parking souterrain place des Arts

Le parking en sous-sol de la place des Arts aura une capacité de 150 places améliorant le stationnement en centre-ville. Les Blagnacais se rendant au Guichet d’accueil unique de la Ville de Blagnac, dont l’entrée s’ouvre sur la place des Arts, trouveront là une facilité de stationnement et une proximité appréciables, également partagées par les clients des commerces, bars, restaurants du centre-ville.

 

Ouverture du nouveau Centre technique municipal

Le Centre technique municipal est déplacé en bordure de rocade, dans le quartier Andromède. Il remplace les actuels ateliers municipaux, vétustes et enclavés en secteur pavillonnaire. Le nouveau bâtiment aux lignes modernes s’intègre à l’esprit de l’écoquartier.
Il se déploie sur 6 143m² d’ateliers, lieux de stockage, bureaux. Plusieurs services municipaux y seront installés, soit près de 110 agents. Livraison du bâtiment septembre 2017.
Aménagement des services en fin d’année.

Reconstruction du gymnase de Naudin

A la rentrée 2018, les 4 clubs accueillis (1300 adhérents) retrouveront leurs salles de sport dans un gymnase de Naudin neuf et doté d’un espace de convivialité de 560m², également destiné à l’accueil de manifestations et événements. L’intégration du bâtiment à un environnement naturel, en bordure du Riou, a été particulièrement soignée. Clubs accueillis : Elan Gymnique, Boxing Club, Cible Tir, Arc Club

Opérations de rénovation et d’aménagement

  • Salle polyvalente des Ramiers

Destinée à l’accueil de manifestations et clubs sportifs, la salle est rénovée pour répondre à cette double activité. La performance énergétique du bâtiment est améliorée comme son accessibilité.
Son parking sud est refait. Début des travaux en juin. Durée des travaux : 10 mois

  • École René Cassin

Rénovation de la charpente de l’école.

  • Espace Seniors

Les espaces d’accueil du public et les salles d’activités vont être réaménagés et mis aux normes. Pendant les travaux, à partir d’avril, les activités seront déplacées à l’Espace Germaine-Chaumel.

  • Fresques classées de la chapelle Saint Exupère

Saint Exupère, saint patron de Blagnac, sont classées monuments historiques, depuis 1922.
La restauration sera engagée une fois stabilisé le degré d’hygrométrie de l’absidiole.
Architecte du patrimoine : Michel Péron

Lancement d’études

La ville engage des études en vue de réaliser 3 chantiers importants :

  • Patinoire Jacques-Raynaud : rénovation de la charpente et des installations techniques ;
  • Groupe scolaire Aérogare : reconstruction ;
  • Création du bassin nordique de la piscine des Ramiers.

Une maison de retraite médicalisée en centre-ville

Afin d’améliorer la qualité d’accueil et de prise en charge des seniors en perte d’autonomie et des seniors dépendants, la ville favorise la création d’un nouvel Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes en centre-ville, à proximité immédiate des commerces et services.
A l’emplacement de l’ancienne école Jean-Moulin, chemin des Soeurs, la société EDENIS engagera, en 2017, les travaux de construction d’une structure de 85 chambres.

Un nouveau foyer d'accueil pour jeunes actifs

Pour répondre aux différentes problématiques du logement des jeunes salariés, stagiaires, apprentis ou demandeurs d’emplois, la ville de Blagnac a souhaité compléter son dispositif d’accueil et élargir l’offre de logement. L’ancien Foyer des Jeunes Travailleurs (avenue du Parc) fait l’objet d’un programme de rénovation et d’aménagement de 30 chambres conduit par la Cité Jardins.

Accompagner le renouvellement urbain

Avec 444 logements neufs livrés en 2016, la commune poursuit sa croissance à un rythme maîtrisé : plus de la moitié de cet habitat, soit 262 logements, est située sur la phase 1 d’Andromède, à Blagnac.

L’écoquartier Andromède grandit

En décembre 2016, le quartier Andromède s’est vu décerner par le ministère du Logement et de l’Habitat durable le label « Etape- 3 » sur les 4 que compte l’échelle des écoquartiers. C’est la reconnaissance de l’important travail réalisé sur ce quartier de 200 hectares pour l’inscrire dans une démarche durable et écologique. L’aménagement se poursuit sur les phases 1, à Blagnac, et 2, à Beauzelle.
La partie blagnacaise accueille aujourd’hui 3 230 habitants, 100 000m² de bureaux et 5 000 emplois.

Le quartier accueille des commerces de proximité et de nombreux services publics : lycées, crèche, centres de loisirs, complexe sportif, groupe scolaire, Maison de l’emploi et de l’entreprise, Mission locale, Maison des Solidarités.

  • Programmes immobiliers livrés en 2016 : 262 logements
  • Vers l’urbanisation de la phase 3
    La phase 3 d'Andromède, 50 hectares à l'est du programme n'est pas démarrée. L’urbaniste en charge du schéma directeur d’aménagement sera retenu au printemps. Le cahier des charges prévoit d'y renforcer la vocation pavillonnaire et de proposer des collectifs de standing.
    En fin d’année, ce document sera intégré au PLUiH de Toulouse Métropole. La construction des logements pourrait débuter en 2020.

Renouvellement urbain dans les quartiers

Hors quartier d'Andromède, 182 logements neufs ont été livrés en 2016. 198 sont attendus en 2017.
Il s’agit principalement de collectifs dont la moitié est située le long de la route de Grenade, confirmant le renouvellement urbain de ce secteur prisé pour sa proximité avec le tramway.

Rénovation urbaine des Barradels, quartier Politique de la ville

Le quartier des Barradels fait l’objet d’un Contrat de ville depuis 2015. Un ensemble d’actions coordonnées par la Ville a déjà été mis en place :

  • ouverture d’une maison de quartier : mise en place de l’aide aux devoirs pour les collégiens, animations et sorties pour les jeunes, atelier sportifs, permanence des animateurs Jeunesse, actions en faveur de l’emploi, référent de proximité…
  • programme de réussite éducative : quelque 40 enfants de 2 à 16 ans sont accompagnés ;
  • recrutement d’un éducateur de prévention ;
  • installation d’un Conseil Citoyen ;
  • promotion de la laïcité ;

Rénovation urbaine en partenariat avec les bailleurs sociaux

  • Résidence les Saules (La Cité Jardins) : achèvement de l’opération reconstruction/démolition de 196 logements collectifs. En 2017 : aménagement des espaces verts et ouverture de locaux associatifs.
  • Les 4 tours des Barradels (Promologis) : rénovation des façades achevée. En 2017, rénovation des halls d’entrée et des parties communes.
  • Résidence Les Cèdres (Promologis) : cet ensemble de 253 logements locatifs sur 4 hectares est au coeur des projets de rénovation urbaine.
    Les enjeux : rénover le quartier et ses espaces verts autour de la Maison de quartier Odyssud, ouvrir le quartier sur la ville par un nouveau réseau viaire, favoriser la mixité sociale et l’accession à la propriété. Ce programme proposera un ilot de petites maisons de ville.

Améliorer la desserte du pôle économique

Actions pour améliorer la circulation

Liaisons entre la rue Vélasquez et le Fil d’Ariane

  • Entrée sur le Fil d’Ariane : ouverte en décembre 2016, cette bretelle court-circuite l’avenue Latécoère et le rond-point Jean-Maga, deux points noirs aux heures de pointe.
  • Sortie du Fil d’Ariane : études en cours par les services de Toulouse Métropole. Mise en service prévue fin 2019.

Ouverture de la rue Dieudonné-Costes sur la voie de sortie de l’aéroport

Cette réalisation est destinée à désenclaver le secteur d’activités Sud par un accès rapide à la rocade. Les travaux devraient débuter mi-2017 pour une durée de six mois.

Musée Aeroscopia

En 2016, le musée Aeroscopia et les sites industriels Airbus ont reçu près de 270 000 visiteurs. Un succès populaire qui ne se dément pas avec 176 401 entrées pour le seul musée. Le tourisme aéronautique reste très prisé du public malgré un léger recul de fréquentation du musée par rapport à l’année 2015, année de lancement. Le musée Aeroscopia poursuit ses développements.

Dès fin juin, la ferme de Pinot sera ouverte au public offrant de nouveaux espaces indispensables au fonctionnement du musée et à l’accueil des publics.

De même, les associations en charge de la restauration des avions et de la préservation de la mémoire - Ailes Anciennes Toulouse, Aérothèque et Cap avenir Concorde - sont à présent logées dans l’Atelier des Avions disposant ainsi des moyens matériels nécessaires à la poursuite de leurs missions.

  • Ferme de Pinot

En lien avec le musée, elle accueille le centre documentaire, les salles pédagogiques, un petit amphithéâtre, un restaurant et des salles de séminaires.

  • Projet de création du tarmac Nord

Le tarmac Nord doit permettre l’aménagement de nouvelles aires d’exposition extérieures pour accueillir l’A380 et des avions de la famille Airbus ainsi qu’un ATR.
Il doublera la surface d’exposition du musée. Ce projet qui vient aussi confirmer Aeroscopia comme site touristique majeur, prévoit :

  • création d’un taxiway pour l’accueil de gros porteurs (1 A320, 1 A340, 1 Beluga, 1 ATR72) et d’un A380 aménagé pour les visites, construction d’un héliport,
  • mise en place d’un aérodrome de campagne en bordure du lac sur une aire enherbée pour accueillir des avions de légende : 1 Breguet 2 ponts, 1 Douglas DC3…
  • base hydravions sur le lac avec ponton flottant.
    La ville de Blagnac dépose un dossier de demande de subvention dans le cadre du Contrat de Programme unique (CPU) avec la région Occitanie.