L’escrime, une arme contre le cancer du sein

Le Blagnac Escrime Club (BEC) propose aux patientes atteintes du cancer du sein, une nouvelle arme pour se battre contre la maladie : le sabre.

Le club adhère à la solution Riposte (Reconstruction, image de soi, posture, oncologie, santé, thérapie, escrime), une action initiée par un médecin toulousain, le Dr Hornus, qui préconise l’activité physique pour prévenir le risque de récidive et améliorer la récupération fonctionnelle.

Le BEC vient d’ouvrir au gymnase Jean-Moulin une heure de cours par semaine dirigée par Renaud Pluchet, maître d’armes bénévole qui a reçu une formation spécifique. « L’escrime est particulièrement adaptée à ces patientes. La gestuelle, très féminine, sollicite exactement les muscles de l’épaule concernés. L’escrime développe l’esprit combatif et favorise la reprise de confiance en soi. »

Cette démarche est menée en partenariat avec la ligue Midi-Pyrénées d’escrime, le club qui fournit le matériel et la mairie de Blagnac, dans le cadre son action en matière de sport santé.