Formulaire de recherche

Moustiques tigres : les traitements continuent

Pas de répit contre les moustiques tigres ! La ville déploie cette année encore un dispositif complet pour lutter contre la prolifération des moustiques.

Destruction des larves de moustiques

Dès mars dernier et ce jusqu’en octobre, une société spécialisée intervient pour procéder à la démoustication de tous les points d’eau de la ville au moyen d’un anti-larvaire. Ces traitements sont effectués aux moyens d’un insecticide biologique, sans danger pour l’environnement.

Plus de 200 pièges pondoirs sont installés dans les parcs et jardins publics dans le but de capturer les moustiques femelles.

Dans les cimetières Centre et Parc, du sable est mis à disposition des usagers pour remplir pots et coupelles afin d’éviter la formation des larves dans les eaux stagnantes.

Faciliter la prédation naturelle

Dans le cadre de son agenda 21 et des actions en faveur de la biodiversité, la ville a fait le choix de favoriser les espèces qui se nourrissent de moustiques en installant des nichoirs à chauve-souris et à mésanges, en introduisant des gambusies appelé poisson-moustique dans les bassins du parc des Ramiers et aux jardins familiaux et en promouvant le programme de préservation des hirondelles.

Implication des habitants

Les particuliers, eux aussi, peuvent participer à cette lutte en veillant à évacuer les eaux stagnantes dans leurs jardins, leurs balcons et planter certaines essences répulsives (géranium, citronnelle …).