Formulaire de recherche

Animaux invasifs

Un seul numéro pour vos signalements, le 05 61 71 72 72

Animaux invasifs

Chenilles processionnaires
Les particuliers confrontés à la présence de cocons dans leurs pins, sapins ou cèdres peuvent, sur simple appel téléphonique, avoir les informations et conseils concernant le traitement.

Rats et souris
La ville procède à des dératisations régulières du domaine public.

Guêpes et Frelons
Sur le domaine privé : la Ville n’intervient pas, les particuliers doivent recourir à un professionnel compétent en désinsectisation.
Sur le domaine public : signaler l’essaim sur simple appel téléphonique en vue de sa destruction.

Frelons asiatiques
Sur le domaine privé et public : signaler le nid sur simple appel téléphonique en vue de sa destruction.
L’intervention sera prise en charge par la Ville (y compris sur le domaine privé).

Abeilles
Sur le domaine privé et public : plusieurs apiculteurs se sont fait connaître auprès de la Ville pour venir récolter les essaims gratuitement.
Les particuliers confrontés à la présence d’essaims d’abeilles peuvent être mis en relation sur simple appel téléphonique.

Animaux morts ou errants
Les Blagnacais peuvent signaler les animaux morts ou errants sur le domaine public sur simple appel téléphonique.


Plan de lutte contre les moustiques tigres

La ville vient de déployer plus de 200 pièges pondoirs dans ses parcs et jardins publics, à proximité des habitations. Ces pièges leurrent les femelles en leur offrant un lieu de ponte piégé. Ils participent ainsi à limiter leur prolifération.
Cette action s’intègre dans le cadre d’un plan global de lutte contre les moustiques, mis en place depuis trois ans.

Actions du dispositif :

  • démoustication systématique des points d’eau du domaine public au moyen d’un insecticide biologique, une fois par mois, de mars à septembre,
  • valorisation des prédateurs naturels pour contenir la prolifération des moustiques :
  • - introduction de gambusies, poissons gourmands en larves de moustiques,
  • - implantation de nichoirs pour les chauves-souris et pour les mésanges,
  • lancement d’une campagne d’information du public pour recenser et préserver les nids des hirondelles, en partenariat avec l’association nature Occitanie. 

L’efficacité de toutes ces actions nécessite l’implication des citoyens  qui, par des gestes simples, peuvent participer à la lutte contre les moustiques, principalement en éradiquant les eaux stagnantes autour leur domicile.
Sachez qu’un moustique tigre qui vous pique est né à moins de 30 mètres ! 

Dans le cadre de la surveillance de l’implantation du moustique, vous êtes invités à signaler la présence du moustique tigre sur le site https://signalement-moustique.anses.fr

Ce portail national donne également accès à des informations validées sur le moustique tigre (mode de vie, répartition, risque sanitaire, etc.) et les moyens utiles de protection.