Formulaire de recherche

Ilots de chaleur urbains

Le phénomène d’Îlot de Chaleur Urbain (ICU) se caractérise par une augmentation importante de la température en milieu urbain par rapport à son environnement immédiat. Il résulte de l’accumulation de la chaleur des villes issue des rayonnements solaires et des activités humaines : les surfaces urbaines, très chaudes la journée, limitent le refroidissement nocturne de l’air, créant alors un contraste avec le refroidissement rapide de la campagne.

Ces îlots thermiques résultent du cumul de plusieurs facteurs : circulation automobile intense, chauffage / climatisation, minéralisation excessive, matériaux de couleur sombre, déficit végétal et d’eau dans les espaces publics, morphologie des bâtiments, topographie du territoire.

Afin de mieux connaitre le phénomène sur son territoire, Toulouse Métropole  a mis en place, en lien avec le centre national de recherche météo, un réseau d'observation de 60 capteurs pour construire une cartographie des îlots de chaleur urbains.

Carte des îlots de chaleur urbains

Afin de rafraichir la ville et améliorer le confort et la santé de ses habitants, Blagnac a développé une véritable politique pour la nature en Ville avec la plantation d’arbres, le développement d’espaces verts les plus naturels possibles et la désimperméabilisation de certains espaces publics tels les cimetières ou les parkings.