Pour la santé des animaux qui sont de souches rustiques, la ville demande aux visiteurs de ne surtout pas les nourrir. Le pain est particulièrement toxique. Ce ne sont pas des jouets, ils doivent être respectés.

Aussitôt arrivés dans les Quinze Sols et déjà célèbres ! Grâce au bouche à oreille et au relai des réseaux sociaux, le troupeau d’une vingtaine d’animaux installé à la mi-février 2022 a suscité un vif engouement.

L’enclos de ces paisibles brouteurs, vastes de cinq hectares, est situé au bout du chemin Les Prés quand le bitume laisse place à la route en terre sur un site naturel qui fait le lien entre la plaine maraîchère et la terrasse de la Garonne. C’est la qualité du lieu et sa quiétude qui ont séduit l’écologue et le berger.

Ces brouteurs qui s’alimentent d’herbe, de ronciers et d’arbustes opèrent comme de véritables tondeuses, la pollution en moins. Mieux encore, ils maintiennent et enrichissent la biodiversité, offrent un espace protégé pour le retour d’insectes en lien avec le sol. Le troupeau remplit ainsi une mission à part entière. La ville souhaite aussi mettre à profit cet éco-pâturage pour engager des actions d’éducation à l’environnement auprès des enfants et des adultes.

► voir l'album photos